Vous êtes frustrés. Cela fait des mois, voir des années que vous êtes célibataire. Vous perdez l’espoir qu’un jour, vous aussi, vous vivrez le grand amour.

Je vous comprends, je suis passée par là, c’est pourquoi je voulais écrire cet article. Je souhaite du fond du cœur que vous trouviez votre épanouissement personnel. J’y suis arrivée alors pourquoi pas vous? Je veux vous transmettre ce qui a fonctionné pour moi et pour les personnes que j’accompagne.


 

 » Tu es toujours célibataire? »

 » Ça ne doit pas être facile de vivre seul »

 » Je ne comprend pas pourquoi tu es toujours célibataire »

 » La (Le) pauvre, elle ( il ) ne trouve personne, elle (il) doit avoir un problème »

« Si tu te bougeais aussi, tu rencontrerais des gens »

 » Tu es un éternel insatisfait! »

 » Il (elle) avait l’air sympa, tu n’es jamais content(e) ! »

Et j’en passe et des meilleures… Autant de phrases qui atténuent notre confiance en nous.

Au fond, vous ne vous sentez aucunement coupable de la situation mais vous finissez par vous dire que le problème, c’est vous. Vous vous jugez, vous vous punissez, vous vous empêchez de profitez de la vie. Cela engendre de la FRUSTRATION.

  • Le manque d’amour ( de vous-même envers vous, de vous envers les autres et des autres envers vous ), ce qui revient à dire que sans amour de soi, il est difficile d’en apporter sainement aux autres et de le recevoir des autres en se sentant légitime de prendre cet amour.
  • Le manque de partage des événements de la vie quotidienne : vous rentrez après une journée de travail et personne ne vous attend. Vous vous attachez à dire que cela vous convient car vous êtes libre mais, au fond, la frustration de ne pas partager une discussion, un verre, un repas avec une personne qui vous aime génère un sentiment de tristesse.
  • Le manque de confiance en l’avenir: au fil du temps, vous perdez espoir de vivre un jour votre rêve de vie de couple. Vous êtes entourés d’amis, de famille, d’amis qui deviennent la famille. Mais quand vous vous retrouvez seul chez vous, l’énergie retombe. Votre sentiment de solitude s’active.
  • Le manque de projets communs: vous êtes animés d’envies, de projets, d’idées. Vous vous demandez bien à quoi bon faire tout cela si ce n’est pas pour quelqu’un. De toutes façons, la motivation vous manque.

« La seule chose qui se dresse entre vous et votre rêve, c’est la volonté d’essayer et la conviction qu’il est réellement possible. » -Joel Brown

Il est temps de vous prendre en main!

Ce tableau dépeint, nous pouvons prendre les 4 points ( ce sont les 4 points principaux, liste non exhaustive), les uns après les autres et les décortiquer. Je tiens à vous dire qu’il n’y a aucun jugement à avoir sur votre situation. C’est la votre et je sais que vous aspirez à sortir de cette prison que vous avez construite au fil du temps et des frustrations. Alors comprenons ensemble les actions à mettre en place.

LE MANQUE D’AMOUR

C’est de loin la frustration la plus importante. Finalement, tout tourne autour de ce manque. Il englobe un certains nombres de paramètres comme la tendresse, les attentions, les actions, la reconnaissance, le partage, etc… Et si cet amour vous l’aviez déjà en vous?!

Fermez les yeux un instant en oubliant tout ce qu’il y a autour et plonger en vous. Comment? Pour une fois, prenez le temps de vous concentrez sur votre flamme intérieure. Regardez en vous et vous y trouverez des graines d’amour.

*Si vous étiez en couple, que donneriez-vous à l’autre?

*Est-ce que vous prêteriez attention à votre partenaire?

*Seriez-vous tendre avec lui (elle)?

*Quel réconfort lui apporteriez-vous s’il (elle) en avait besoin?

Autant de question à vous poser. Ce que vous êtes prêt à apporter à une personne que vous aimez, vous devez vous l’offrir à vous même! Vous avez toutes ces qualités en vous que vous utilisez pour les autres mais vous oubliez la personne la plus importante de votre vie: VOUS!

De la même façon que vous donner de l’amour aux autres, donnez-vous le à vous. Remplissez votre cœur de cet amour qui vous caractérise si bien. Demandez-vous ce que les autres apprécient chez vous. Utilisez ces qualités pour votre propre bien-être.

Je vous suggère un petit exercice: demandez à plusieurs personnes de votre entourage de vous citer vos qualités principales, les qualités qui font qu’elles vous aiment. Ensuite, demandez-vous:

Exemple 1:  » Elle m’a dit que j’étais attentionnée, est-ce que je le suis avec moi-même? »

Exemple 2:  » Il trouve que je suis drôle, que je fais toujours rire les autres, est-ce que je m’apporte cette joie? »

Prenez soin de vous autant que vous le faites avec les autres. La frustration du manque d’amour s’atténuera et vous sentirez ce bien-être, ce soulagement intérieur.

J’entend d’ici cette fameuse affirmation :  » Mais je ne veux pas devenir égoïste! »

En quoi s’aimer et se donner de l’amour est égoïste?

Je vous laisse vous poser la question.

LE MANQUE DE PARTAGE

Vous faites partie de ces personnes qui ont le sens du partage et de la convivialité. Pour vous, un bon moment où vous vous sentez libre et joyeux, c’est un moment où vous êtes accompagné et entouré.

Sachez que c’est aussi le meilleur moyen pour ne jamais se remettre en question et continuer de fuir ce que l’on est !

Je ne dis pas qu’il ne faut pas partager des moments de pur bonheur avec ses amis, sa famille, son partenaire. Bien au contraire. Sauf que trouver son bonheur et sa plénitude uniquement quand on est entouré s’appelle de la dépendance. Le contraire de la liberté.

Savoir se connecter à soi-même dans les moments de solitude et trouver ce qui nous met en joie quand on est seul, c’est la liberté assurée!

C’est ne rien attendre des autres.

C’est ne pas souffrir du détachement.

C’est s’ouvrir à toutes les opportunités de rencontres.

Et c’est vivre les moments de partages avec plaisir et légèreté, sans redouter ce manque une fois seul.

Quelques astuces: chez vous

*Prenez le temps d’écouter le silence, le calme ambiant quand vous êtes seul chez vous, et appréciez la douceur de votre cocon.

*Sirotez un verre, au soleil, sur votre terrasse, à votre fenêtre ou dans votre salon, en prenant le temps de capter les émotions ressenties.

*Lisez un livre en vous coupant de l’énergie des écrans.

*Prenez une douche en fermant les yeux pour ressentir l’eau couler sur votre corps et en apprécier les bienfaits.

*Dansez au milieu de votre salon, si vous êtes d’humeur festive!

Quelques astuces: En dehors de chez vous

*Installez-vous à une terrasse de café pour boire un verre ou manger une glace. Appréciez les bruits, la vie autour et le fait que vous êtes libre! ( il se peut qu’on vienne vous aborder, pour un peu que votre plénitude se lise sur votre visage ;))

*Faites une ballade en nature. Rien de tel pour se connecter à soi. Respirez l’air consciemment, écoutez les oiseaux, regardez la végétation et prenez du plaisir. Remplissez-vous de ces bienfaits naturels .

*Allez au cinéma, choisissez un film qui vous ferait plaisir, vous êtes libre de faire ce choix sans l’avis contraire des autres, profitez-en pour y voir une forme de liberté;)

Pourquoi vous priver vous des choses que vous aimez sous prétexte que vous êtes seul? ( vous vous punissez !)

En abordant votre solitude comme une opportunité de faire les choses que vous aimez en toute liberté, vous rendra léger et épanoui. Cela vous donnera de l’assurance, musclera votre confiance en vous. Les moments partagés avec les autres deviendront d’avantage des envies conscientes et non un besoin de combler votre dépendance affective.

La frustration s’atténuera car vous ne redouterez plus de vous retrouver seul. Vous tiendrez à garder ces moments privilégiés.

Et même quand vous rencontrerez l’amour!

LE MANQUE DE CONFIANCE EN L’AVENIR

Vous en êtes à vous dire que la vie de couple n’est peut-être pas pour vous, que le destin en a décidé ainsi. Cela vous fait peur. D’autant plus que vos relations passées n’ont pas eu un franc succès. Vous faites place aux doutes et à l’inquiétude.

Faites confiance à la vie. Regardez consciemment les messages qu’elle vous envoie. ( Vous ne lisez pas cet article par hasard par exemple ;))

Le meilleur moyen de ne pas atteindre votre rêve, c’est d’avoir peur de ne pas l’atteindre. La peur vous garde dans un état de léthargie qui vous empêche d’agir consciemment sur les actions à entreprendre.

Vous avez le pouvoir de nourrir cette peur ou de la dépasser.

Comment faire?

Vous pouvez changer vos pensées! Cliquez sur ce lien, c’est une mine d’or 😉

Les pensées génèrent les émotions, les émotions génèrent des réactions donc des actions.

Si vous avez peur, vous agirez en fonction de cette peur et plus en fonction de votre rêve, DE VOTRE DÉSIR PROFOND DE PARTAGER VOTRE VIE!

LE MANQUE DE PROJETS COMMUNS

Vos projets, vos envies, vos désirs émergent à l’intérieur.

Vous avez envie d’un nouveau métier, d’une nouvelle formation, de vous mettre au sport, de faire un voyage, d’acheter une maison, d’écrire un livre, ou bien d’autres choses encore.

Vous vous dites:  » A quoi bon faire tout cela tout seul, si personne ne partage ces projets avec moi? »

Bien sûr que l’amour des autres est galvanisant, motivant, énergisant.

Si vous avez suivi la première étape ( LE MANQUE D’AMOUR) alors vous avez rencontrez cet amour. C’est le votre!

Créez, agissez, mettez en place concrètement vos projets et vos idées.

Le résultat de cette étape diminue l’inquiétude. Développe vos capacités restées en sommeil et ainsi renforce votre confiance en vous et en la vie. L’action réveille votre motivation pour peu que vous regardiez les résultats que cela apporte à votre quotidien.

*Faites une liste de vos idées et projets, affichez-la dans un endroit où vous l’aurez bien en vue.

*Fixez-vous des petits objectifs: chaque pierre posée construit le chemin.

*Demandez-vous toujours quels bénéfices allez-vous retirer de ces actions: si vous n’en voyez pas, l’action entreprise sera insignifiante et inutile à votre bien-être.

*Ecoutez-vous: si vous avez besoin de repos et de ne rien faire, ne faites rien!

Plus vous accomplirez et mettrez en oeuvre ce à quoi vous aspirez, plus votre motivation à agir grandira.

« La seule limite à notre épanouissement de demain sera nos doutes d’aujourd’hui. » – Franklin Roosevelt

Toutes ces étapes vous permettront de vous connaître davantage. Vous gagnerez en indépendance ( affective, matériel, professionnelle…). Vos relations deviendront saines et sincères. Vous dégagerez un enthousiasme certain et de l’assurance.

C’est grâce à cette assurance, cette confiance en vous que vous dégagerez naturellement que vous attirerez les personnes qui vous correspondent.

Vous enrichirez votre quotidien et vous laisserez toutes les opportunités de rencontres venir à vous !

La frustration et le manque sont des obstacles aux rencontres. Il suffit de briser ces liens pour voir son monde évoluer et s’autoriser RÉELLEMENT à vivre la vie de couple dont vous rêvez!

Avec toute ma bienveillance.

Sabrina, votre LoveCoach


Je suis révélatrice de personnalité et je vous accompagne en un temps record dans votre démarche de trouver l’amour grâce à ce que vous êtes!

Vous pouvez me contacter pour 30 minutes de coaching GRATUIT via le formulaire ‘contact‘ et/ou demander votre bilan personnalisé offert


Inscris-toi à la newsletter!

Categories:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *